Fiche Ethologie - Le langage des gestes [Cheval Mag]

Aller en bas

Fiche Ethologie - Le langage des gestes [Cheval Mag]

Message par gebouye le Ven 10 Aoû 2018, 07:56

Cheval Mag n°306 – Mai1997 :

Le langage des gestes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si les chevaux utilisent, un peu, leur voix et, beaucoup plus que nous, leur odorat et leur ouïe, c'est surtout la vue qui leur sert à communiquer. Ils utilisent un véritable langage gestuel qui rappelle un peu le langage des signes des sourds muets. Et ils sont également sensibles à notre langage corporel.

Pour nous les hommes, le langage est synonyme de parole. Mais pour les chevaux, il existe bien d'autres formes de langage. Le langage des odeurs est, par exemple, l'un d'entre eux. Il nous est difficile, ne serait-ce que d'imaginer ce type de langage, car notre odorat est fort peu développé. La plupart des animaux ont également recours à des langages de gestes. Ils s'expriment un peu comme un sourd muet qui ferait des grimaces et des gestes pour se faire comprendre.

Chez le cheval, tout le monde connaît le langage des oreilles. C'est une forme de langage inné. Tous les chevaux ont le même. Un équidé qui a les oreilles en arrières indique à son voisin qu'il est d'humeur agressive et que ce n'est pas le moment de lui marcher sur les pieds. Le cheval dont les oreilles tournent comme des girouettes indique à ses copains qu'il est inquiet. Celui qui pointe ses oreilles vers l'avant manifeste au contraire sa confiance et sa sérénité.

Mais les oreilles ne sont pas le seul organe qu'utilise le cheval pour se faire comprendre. Il communique en fait avec tout son corps. Chacune de ses attitudes est porteuse d'un message pour qui sait le lire. Ainsi l'étalon baisse-t-il l'encolure lorsqu'il veut guider un poulain ou une jument échappée vers le troupeau. De même, le cheval en état d'alerte adopte-t-il un port de tête et de queue très particulier. Le poulain indique, lui, sa soumission aux adultes en pratiquant le clapping, une sorte de claquement des lèvres, et en adoptant une posture humble.

L'homme comprend souvent intuitivement ce langage du corps. Ainsi sait-il que le cheval qui se tient l'encolure basse, les oreilles tombant sur le côté et les yeux mi-clos est fatigué ou s'ennuie ... Avec un peu d'habitude, il est assez facile de comprendre ce que le corps des chevaux nous dit. Il est en revanche plus difficile de maîtriser ce que notre propre corps dit aux chevaux. Car n'en doutons pas, les chevaux sont tout aussi capables que nous d'apprendre le langage gestuel inconscient de l'homme. Toutes nos mimiques, toutes nos postures révèlent notre état d'esprit et sont peut-être plus parlantes pour les chevaux que pour nos congénères. Comme il est beaucoup plus difficile de mentir avec son corps qu'avec sa langue, le cavalier devra apprendre à être véritablement calme, serein et déterminé s'il veut communiquer ses sentiments à sa monture.

NB : image prise sur le net

_________________
Géraldine

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
gebouye
Admin

Messages : 5855
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum