Le jeune cheval et le travail ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le jeune cheval et le travail ...

Message par Jean le Mer 28 Oct 2015, 09:43

J'écrivais sur le topic de Luna ces mots :


Moi j'ai un regard un peu différent et j'avoue tenir le même discours depuis pas mal de temps et ça me chagrine ! 


 Je suis chagriné de voir ces très jeunes chevaux travailler autant même si comme tu le dis Hélène, tu penses que ce n'est pas beaucoup ! Sans compter qu'il est monté (par toi ) tous les deux jours et je suppose que Luc le fait aussi (pas sûr) les autres jours ! 
 Il a besoin de se muscler le dos ... 


 J'aimerais juste rappeler qu'un frison de 4 ans est un bébé, que sa croissance est très loin d'être terminée et musclé un squelette comportant énormément de masse cartilagineuse je ne suis pas certain que cela soit un bien ... 


 Faire faire de la musculation à un enfant de 10 ans ne viendrait pas à l'esprit ...


 Un jour OFF ! Le rythme devrait, à mon sens être juste l'inverse ... Tous les jours OFF et un jour de travail !


 Dans 10 ans ces chevaux ne seront plus montables car complètement déformés ! Il en faudra de l'argile pour soulager l’arthrose...  


 Le plaisir d'aujourd'hui va se payer cher dans quelques années ! 


 Je suis désolé Hélène car je suis content de tout ce que tu fais mais c'est juste que je préférerais te voir le faire avec un cheval plus âgé de 2 ou 3 ans ! 


 Je tiens le même discours avec Céline pour Lueke 

 Je n'ai pas posté sur le topic d'Hélène car je ne veux pas polluer son topic et en même temps j'ai beaucoup de mal à ne pas dire le fond de mes pensées ! 

 J'espère franchement être dans l'erreur dans tous ces propos et je vais arrêter de les tenir car vous êtes persuadées que ce qui est fait est bien et moi je pense vraiment le contraire. 

 Si je parle ainsi, vous commencez à me connaître maintenant, ce n'est vraiment pas pour critiquer quoique ce soit car chacun est libre de faire ce que bon lui semble et ... le dire aussi !

 Je ne désire nullement engager une polémique, juste dire ce que je pense ! 

 Je crois que aujourd'hui la tendance est d'acheter des jeunes chevaux pour "les faire à sa main" et "évoluer ensemble" . 

 Que deviendront ces beaux chevaux si d'aventure la malchance (?) faisait en sorte que de les monter n'était plus possible ? Est ce que la réflexion du propriétaire irait dans le sens "je n'aurais pas dû lui faire subir !" ou plus agréable "je n'ai vraiment pas de chance avec ce cheval ...!" 

 Le problème :

  On ne saura qu'à ce moment là qui aura eu raison ! 

 Et vraiment, mais alors vraiment, je souhaite de tout mon cœur d'être dans l'erreur la plus complète !

_________________
Jean

Breizh eo ma bro...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jean
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 22/02/2015
Age : 67

http://amicalementfrison.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeune cheval et le travail ...

Message par Jean le Mer 28 Oct 2015, 09:58

SVP :

 Quelle que soit votre avis par rapport à mes propos je vous demande de lire ceci :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 


 Sachez que je n'ai pas basé mes propos sur cet article mais juste le contraire ! Après avoir écrit ces lignes qui représentent ce que je ressens je suis "tombé" sur ce site !

_________________
Jean

Breizh eo ma bro...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jean
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 22/02/2015
Age : 67

http://amicalementfrison.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeune cheval et le travail ...

Message par Wylda le Mer 28 Oct 2015, 19:14

Merci pour cet article, c'était très instructif, étant particulièrement concernée je me permet de poster pour vous remercier. Smile
avatar
Wylda

Messages : 257
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 18

https://maperlenoire.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeune cheval et le travail ...

Message par Jean le Mer 28 Oct 2015, 19:20

Je suis content d'avoir apporté une petite aide dans ta réflexion quant à tes choix futurs par rapport à l'éducation d'Uranie ! 

 Tu peux vraiment te "permettre" de poster aussi souvent que tu le désires ! Tu peux également utiliser le tutoiement sans aucun problème ! 

_________________
Jean

Breizh eo ma bro...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Jean
Admin

Messages : 6640
Date d'inscription : 22/02/2015
Age : 67

http://amicalementfrison.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeune cheval et le travail ...

Message par Wylda le Mer 28 Oct 2015, 19:23

D'accord je retiens ! Wink
avatar
Wylda

Messages : 257
Date d'inscription : 13/10/2015
Age : 18

https://maperlenoire.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeune cheval et le travail ...

Message par patou74 le Jeu 29 Oct 2015, 08:47

J'ai enfin pris le temps de lire cet article .... il est très intéressant .... nous avons des professionnels et particuliers aux écuries qui devraient bien le lire
Merci Jean pour ce partage
avatar
patou74

Messages : 2284
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeune cheval et le travail ...

Message par Nath le Jeu 29 Oct 2015, 09:57

MERCI JEAN d'oser écrire ce que je ne pouvais exprimer, par manque d'assise dans le monde équin.
J'étais persuadée que l'on ne pouvait décemment pas débourrer un cheval avant ses 5-6 ans et je vois sur le schéma que la partie du dos que l'on monte ne termine sa croissance qu'à 8 ans... On n'est quand même bien loin des besoins du cheval... Ceci a été également expliqué dans la vidéo que j'ai postée, où il est même question d'un défaut d'irrigation de la partie montée, douloureuse les 15 premières minutes pour s'asphyxier par la suite...

Propriétaires de jeunes chevaux, on est garants de leur avenir! Quelle image aurons-nous quand on les trouvera un beau matin froid et humide, boiteux et arthrosiques? On se dira "pas de chance , il vieillit mal" ? Mais faute à qui?

N'ayez pas une mauvaise interprétation de mes écrits, je me trompe moi aussi et j'essaie de me remettre en question. Ce n'est pas confortable, et quelques fois ça devient tellement dur qu'on préfère rejeter les conseils en bloc... Mais si on accepte d'être humain et de pouvoir se tromper, on finit par gagner sur toute la ligne.

Nelson Mandela a dit "je ne perds jamais, soit je gagne soit j'apprends."

En tout cas merci Jean d'exprimer tes idées avec toujours autant de respect. Tu m'avais également bien fait réfléchir quand je tentais de mettre Duncan à distance en le longeant. J'ai aussi arrêté cet exercice, moins pour son squelette que parce qu'il était bien trop jeune dans sa tête ^^
De ce fait on a du boulot au moins jusqu'à ses 5 ans!!! lol!

à tous!
avatar
Nath

Messages : 1489
Date d'inscription : 04/03/2015
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeune cheval et le travail ...

Message par gebouye le Jeu 29 Oct 2015, 10:11

C'est un article que j'avais découvert avant d'avoir Frits, et à défaut de l'avoir gardé quelque part, j'avais retenu cet aspect différentiel de la formation complète du squelette et que ça se terminait tard.

Je suis contente de le relire et de voir que je n'avais pas trop oublié tout ça ^^
(Et puis ça me conforte dans mon envie d'offrir à Frits une vie de pacha avec seulement 3 séances de boulot dans la semaine )

_________________
Géraldine

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
gebouye
Admin

Messages : 5490
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeune cheval et le travail ...

Message par françoise74 le Lun 09 Nov 2015, 07:51

je viens de découvrir ce post !! si je l'avais vu avant au lieu d'être désagréable avec certaines personnes de ce forum à ce sujet, et je m'en excuse encore, et bien j'aurais marqué tout simplement voir le topic de Jean !!!
Quand je vois des chevaux de 3, 4, 5 qui font des Week TREC et tout ce qui va avec désolé ça me rend folle ça me révolte !!!
j'ai eut Boy à 4 ans, je l'ai "travaillé" bien grand mot pendant environ 6 mois à pieds et monté 1 / semaine 20 à 30 mns et ce à un rythme vraiment cool !!! il a eut 7 ans et c'est seulement l'année passée que je commençais à faire de belles ballades, avec toujours le respect d'échauffer mon cheval au mini 20 bonnes minutes au pas, en fin bref comme dit Jean après chacun voit ........
je ne veux chagriner personne non plus, bien au contraire mais juste ce mettre à leur place
Cette année j'ai pas mal de soucis de santé et je n'ai monté Boy que 3 ou 4 fois en ballade c'était merveilleux bien dans sa tête ...... et depuis Juillet je l'ai monté 1 fois en Août !! et bien je peux vous dire que la complicité que nous avons dépasse tout ce que j'aurais put imaginer
Aller je m'arrête SANS RANCUNE !!!!!!
avatar
françoise74

Messages : 2330
Date d'inscription : 28/02/2015
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeune cheval et le travail ...

Message par Thalie le Lun 09 Nov 2015, 13:51

J'en ai aussi trop fais au jeune âge de Radja (mon typé appaloo), débourré à 2.5 ans mais sans travailler réellement, en gros il acceptait quelqu'un sur son dos et pas plus, il est arrivé chez nous à 3.5 ans.
Je n'ai pas fais grand chose avec lui jusqu'à ses 4 ans et puis, j'ai débuté les cours une fois par semaine pendant 1.5 ans mais le soucis est que je lui en demandais trop ce jour là, j'avais 1 h pour aller à la carrière où nous prenions les cours, nous étions au pas sauf si un peu en retard, ptit trot sur le bas côté mais jamais trop longtemps, puis nous avions une heure de cours et à nouveau une autre heure pour rentrer, c'était beaucoup pour un 4 ans (pour moi) mais à ce moment là, je ne m'en rendais pas compte, je faisais confiance à la monitrice que j'avais et je ne parle pas non plus des balades qu'on faisaient une fois par semaine aussi, bref....
Je ne l'ai pas tuer, c'est vrai, c'est loin d'être comme les jeunes chevaux de courses débourrés à 2 ans et mis aux entrainements intensif des courses mais c'était trop pour son âge et je le regrette aujourd'hui mais je ne le savais pas....

Voilà pourquoi j'ai pris tout mon temps pour Gadys, commencer le pré débourrage à 3.5 ans, monté sur son dos à presque 4 ans et ptit travail progressif dans le temps sans en faire de trop, de 4 à 5 ans nous avons été vraiment doucement pour le travail monter et sans dépasser un certain temps de travail.
Elle a aujourd'hui 5 ans et maintenant je peux commencer à lui en demander un peu plus, c'est vrai que c'était plus facile cette fois ci car je pouvais monter Radja qui a maintenant 10 ans et je comprend les propriétaires qui sont pressés de monter leur jeune cheval car ils n'ont que celui là à disposition mais il faut effectivement penser à leur vieux jours, je ne pense pas que Radja est des séquelles du travail précoce que je lui ais demandés car une fois mon erreur su de ma part je l'ai laissé plus tranquille vers ses 6/7 ans.

C'est difficile de doser le travail avec les jeunes, on a peur d'en faire trop et parfois on n'en fait pas assez, on a du mal à savoir ce qui est juste pour eux, il faut faire au mieux pour leur santé avant notre plaisir mais je sais qu'ici sur ce forum tout le monde aime son cheval et fais au mieux pour son ami frison.
avatar
Thalie

Messages : 1043
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 44

http://thalieor.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeune cheval et le travail ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum