Le sommeil chez le cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le sommeil chez le cheval

Message par gebouye le Lun 11 Jan 2016, 11:44

Un petit mot sur une facette de la vie du cheval, souvent laissé de coté ...

L'article :

Intro : la vie du cheval - Le sommeil de votre cheval

Debout, couchés ou encore sur le coté, votre cheval dort de trois façons différentes et distinctes, chacune de ces trois postures étant adaptée à sa propre morphologie.

Ces positions correspondent également à des niveaux de sommeil différents.

- La première position, quand votre cheval dort debout, caractérise l'état de sommeil léger, signifiant un simple temps de repos. Souvent il bloquera une rotule d'un de ses postérieur afin de rester stable et soulager son postérieur opposé. Votre cheval est toujours en alerte.
- La seconde position, dite en "décubitus sternal", quand votre cheval est couché "en vache", correspond au sommeil lent. Il récupère mais est toujours en alerte.
- La troisième position, dite en "décubitus latéral", garantit un sommeil profond. C'est d'ailleurs pendant cette période qu'ont lieu les phases de sommeil paradoxal, avec les séquences de rêves. Votre cheval se détend complètement, s'endort et commence à réver.

Vous remarquerez les périodes de rêves à différents indices, comme des mouvements sporadiques du corps, des contractions musculaires de la face ou ses yeux qui roulent dans leurs orbites.

Comme pour nous les humains et la plupart des mammifères, le temps passé à dormir et la qualité du sommeil évoluent au cours de la vie du cheval. En moyenne, on compte 10 à 12 heures de repos quotidien chez le foal (nouveau-né) contre seulement 5 à 6 heures chez le cheval adulte.
Ce changement s'explique par la modification du régime alimentaire du foal qui en grandissant passe de plus en plus de temps à ce nourrir (activité d'ailleurs principale du cheval adulte au pâturage).
De la même manière, vous pouvez constater (mais il faut être 24h/24 avec votre cheval) que le temps de sommeil paradoxal diminue progressivement au fur et à mesure que votre cheval grandit. Les rêves disparaitraient avec l'âge ?
Un jeune poulain consacre de 3 à 4 heures de son temps de repos au sommeil paradoxal (donc aux rêves) et une fois adulte, ce temps passera à 1/2 heure par jour.

L'opinion la plus répandue prétend que le sommeil paradoxal, ou sommeil agité par opposition au sommeil lent, jouerait un rôle de maturation de votre cheval, notamment en accélerant la croissance de son tissu nerveux.

Le lien de l'article :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Géraldine

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
gebouye
Admin

Messages : 5387
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sommeil chez le cheval

Message par gebouye le Lun 11 Jan 2016, 13:38

D'autres articles dans la même veine :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Géraldine

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
gebouye
Admin

Messages : 5387
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sommeil chez le cheval

Message par gebouye le Lun 11 Jan 2016, 13:45

Poussons la reflexion un peu plus loin. Physiologiquement parlant, comment fait le cheval pour dormir debout ?

On a vu au dessus que le cheval est en phase de sommeil léger donc qu'il somnole debout, mais malgré tout il est en train de se reposer. Donc comment fait-il pour ne pas tomber ?

L'article :

Comment un cheval peut-il dormir debout?

Les chevaux peuvent dormir debout, et ce, sans tomber. Impressionnant, mais comment font-il?

Pour dormir debout, un cheval a la faculté de bloquer ses articulations. Pour comprendre, voyons premièrement ce qui se passe quand un cheval plie sa patte arrière.

Quand le muscle se contracte, le fémur, relié par un tendon, au métatarse, fait plier la patte et la rotule glisse sur l'articulation.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Maintenant, avant de s'endormir, le cheval va bloquer son articulation en plaçant sa rotule dans une cavité située sur le  fémur. Les ligaments seront ainsi tendus, ce qui empêchera le fémur de bouger. Mais comme le fémur est relié au métatarse, c'est toute la patte qui est bloquée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lorsqu'un cheval se tient debout sur trois pattes, c'est qu'il utilise son mécanisme de  blocage, ce qui lui permet de se reposer.

Pour les pattes avant, c'est différent. Les tendons qui relient les os entre eux,  agissent un  peu  comme  des  ressorts. Par conséquent, il faut un poids énorme, voir quelques centaines de  kilos pour que la patte fléchisse. Comme au repos, une patte ne supporte qu'environ 150 Kilos, ce n'est pas suffisant pour que la patte cède.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ainsi, un cheval peut donc dormir debout, et rester prêt à agir si une menace quelconque venait à surgir.

Lien vers l'article :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Géraldine

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
gebouye
Admin

Messages : 5387
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sommeil chez le cheval

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum