Fiche Grooming - Les Vibrisses [Cheval Mag]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiche Grooming - Les Vibrisses [Cheval Mag]

Message par gebouye le Jeu 01 Déc 2016, 07:51

Cheval Mag n°286 - Septembre 1995 :

Les vibrisses

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce sont les très longs poils rigides que l'on trouve autour des yeux, des naseaux et du menton des chevaux. L'épaisseur des poils de cette espèce de moustache est plusieurs fois supérieure à celle des poils environnants, mais proche de celle des crins. Les vibrisses sont, en revanche, beaucoup plus rigides que les crins, un peu comme des antennes. La racine des vibrisses est très profonde dans la peau et elle est reliée à des récepteurs nerveux extrêmement sensibles. Les vibrisses des chevaux constituent, comme les moustaches des chats, un véritable organe sensoriel. Capables d'être orientés grâce à de petits muscles, ces longs poils sont dotés d'un sens tactile très fin. Il est également probable que ces "antennes" sont capables de percevoir le moindre courant d'air provoqué, par exemple, par la proximité d'un objet.

Les vibrisses permettent avant tout au cheval d'explorer la zone aveugle qui se trouve juste sous sa tête. En effet, ses yeux latéraux et haut placés ne lui permettent pas de bien voir sous sa tête. Ses longues vibrisses lui facilitent donc le repérage des objets situés à portée de ses lèvres .Dans la nature, le cheval reste éveillé une bonne partie de la nuit qu'il occupe à manger. Là encore, lorsqu'il fait nuit noire, ses vibrisses lui servent à mieux sentir le relief du sol, ainsi que toutes les plantes qu'il peut ou non manger ...

Il est donc impératif de ne jamais couper ces vibrisses, notamment lors de la tonte ou du toilettage de l'auge. Une précaution à prendre lorsqu'on brûle les poils de la barbe (qui viennent se mélanger aux vibrisses du menton) consiste à placer, par exemple, un carton entre le menton et l'auge (entre les vibrisses et les poils de la barbe).

Un cheval auquel on a coupé les vibrisses évaluera plus mal les distances et pourra, par exemple, se cogner contre sa mangeoire ou son abreuvoir. Il sera alors gravement handicapé pour l'exploration de son entourage, surtout au pré.

NB : image prise sur le net

_________________
Géraldine

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
gebouye
Admin

Messages : 5225
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum