Fiche Ethologie - La dominance (2) [Cheval Mag]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiche Ethologie - La dominance (2) [Cheval Mag]

Message par gebouye le Mer 14 Déc 2016, 10:36

Cheval Mag n°281 - Avril 1995

La dominance (2)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Qu'est ce qui fait qu'un cheval va devenir dominant ou, au contraire, un cheval subordonné ? Les scientifiques, qui ont étudié la question, ont retenu deux critères décisifs.

D'abord, l'identification sexuelle : les mâles dominent naturellement les femelles, et le chef d'un groupe de chevaux vivant en liberté est toujours un étalon. Ce premier critère a d'ailleurs donné lieu à une expérience intéressante. En effet, après avoir administré des hormones mâles à des juments, les scientifiques ont vu la position hiérarchique de ces dernières s'améliorer très nettement. A tel point que, même après dissipation des effets du traitement, ces juments occupaient toujours la même place dans l’échelle hiérarchique. Ce qui met en avant l'importance des acquisitions sociales et la stabilité de la hiérarchie.

Le second critère d'accès à une position dominante semble être celui du tempérament : les chevaux dominants étant, la plupart du temps, des chevaux agressifs. On a effectivement constaté que quels que soient son poids, son âge, ou sa taille ... un cheval agressif occupe toujours une position hiérarchique plus élevée qu'un cheval passif. Exactement comme une jument qui vient de mettre bas domine les autres juments, uniquement parce qu'elle est plus agressive. Mais, en dehors de ce cas particulier, la combativité d'un cheval dépend essentiellement de ce qui lui a été transmis par sa mère. Les foals des juments dominantes apprennent à suivre l'exemple maternel. Leur futur statut social serait donc avant tout fonction de l'éducation reçue.

Dans un groupe, qu'il soit composé de chevaux sauvages ou domestiques, chacun des chevaux acquiert rapidement sa position hiérarchique, et n'en change pas. Un nouvel arrivant, lui, est toujours désavantagé : il doit faire ses preuves avant de monter en grade. A moins que le nouvel arrivant soit une jument en oestrus, amenée par l'étalon. Dans ce cas, la jument bénéficie de la protection de l'étalon, et acquiert temporairement une position privilégiée, en haut de l'échelle sociale. Mais le temps que passe la saison des amours, la jument devra ensuite affronter les autres femelles du groupe, pour définir sa nouvelle place.

NB : image trouvée sur le net


Dernière édition par gebouye le Mar 04 Avr 2017, 10:22, édité 2 fois

_________________
Géraldine

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
gebouye
Admin

Messages : 5226
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum