Fiche Ethologie – La communication visuelle (2) [Cheval Mag]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiche Ethologie – La communication visuelle (2) [Cheval Mag]

Message par gebouye le Jeu 01 Déc 2016, 07:59

Cheval Mag n°278 – Janvier 1995 :

La communication visuelle

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A l’état naturel, le cheval vit dans un habitat ouvert : essentiellement dans des plaines ou des praires … A l’inverse des espèces dont le mode de vie forestier privilégie la communication auditive, les chevaux ont donc développé un bon système de communication visuelle leur permettant d’échanger des informations en terrain dégagé.

Composé de mimiques et de postures caractéristiques, le langage gestuel du cheval intervient pratiquement chaque fois que deux individus entrent en relation l’un avec l’autre. Il suffit d’observer les prémices d’un combat, par exemple, pour s’apercevoir que chez les chevaux, comme d’ailleurs chez beaucoup d’autres êtres vivants, (y compris chez l’homme), les gestes parlent d’eux-mêmes. S’il grandit son corps, ou au contraire s’il se ramasse sur lui-même, le cheval n’adopte pas la même attitude : il est dominé ou dominant, agressif ou soumis … Couchées vers l’arrière, les oreilles expriment une menace d’agression imminente ; placées à la verticale, elles indiquent l’étonnement ; pointées vers l’avant, elles expriment la confiance … Même la sexualité du cheval est régie en partie par des signaux gestuels. Avec le corps dans son entier, comme avec chacun de ses membres, le cheval transmet des informations.

L’une des informations les plus importantes étant la prévention du danger, le cheval a développé une position caractéristique que les scientifiques qualifient de « posture d’alerte ». Le corps campé au sol, l’encolure redressée, les oreilles droites, et la queue relevée, indiquent clairement qu’il se passe quelque chose d’anormal à proximité du groupe. En principe, c’est l’étalon qui est chargé de protéger son harem : c’est donc lui qui fait le guet, et qui signale le danger. A la vue du signal, tous les chevaux sont sur le qui-vive. Et si l’étalon renforce le message par un cri d’alarme, c’est la fuite générale. A l’état naturel, ce message est d’une importance capitale : c’est de son efficacité que dépend la survie de l’espèce. Il n’est donc pas étonnant de voir que, très tôt, les jeunes poulains, et particulièrement les mâles, apprennent la posture d’alerte.

NB : image prise sur le net

_________________
Géraldine

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
gebouye
Admin

Messages : 5472
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum